Auschwitz Muzeum

Un musée sans œuvre, un cimetière sans tombe, un site classé par l’Unesco et pourtant sans trace d’aucun patrimoine… quel est ce lieu paradoxal, où rien n’est à voir et tout est à imaginer ?

Des milliers de visiteurs arrivent ici chaque jour par milliers des 4 coins du monde, sans que l’on sache vraiment ce qu’ils viennent y chercher.

En fait, que l’on soit simple touriste ou conservateur, guide ou étudiant, chercheur ou ingénieur, il s’agit à cet endroit d’une même chose, d’une même tâche : celle de lutter contre le temps et ses effets, sur les choses et les hommes

Voici donc le musée d’Auschwitz-Birkenau, tel qu’ils s’offre à nous : des vestiges, des ruines, des traces. Quelques barbelés, des baraques, des bouleaux…

Ont-ils aujourd’hui un rôle, une mission ? Mais laquelle ?

Entre l’honneur fait aux disparus au nom du devoir de mémoire et le risque de la profanation du lieu par des hordes toujours plus nombreuses de touristes, chaque génération devra trancher, pour savoir s’il vaut mieux muséifier encore davantage le site, ou bien le rendre une fois pour toute à la nature et à la friche.

Car bientôt, héritiers involontaires du siècle passé, nous serons seuls ».

8

Ecrit et réalisé par Sebastien More

Publicités