Dans la lune

Suite à de nombreuses recherches et observations, le professeur Phileas Frogue a établi avec certitude que la vie est présente sur la lune. La Compagnie, puissante société industrielle qui domine le marché mondial, finance l’expédition et met à sa disposition une fusée et son équipage, en échange d’un bon pourcentage sur les retombées économiques (99,90% et quelques).
Dans la lune est une web série humoristique de science-fiction, tendance steampunk ou retro-futuriste, inspirée de l’univers de Jules Verne et de Méliès transposé à l’ère des réseaux sociaux. Elle est basée sur de quatre personnages très différents les uns des autres (le professeur aristocrate, la pilote féministe, le robot syndicaliste et le sélénite rêveur).
Composée de 12 épisodes de 3 minutes, la saison 1 décrit les péripéties typiques du voyage vers la lune : problèmes techniques, difficultés de communication, relations exacerbées entre les personnages… Le huis clos délirant de la fusée apparaît comme un révélateur des travers de notre société contemporaine.

Un projet de web-série de Marc Caro
Co-écrit avec Sylvain Chantal et Jean-Philippe Dugand

Développé avec France Télévisions Nouvelles Ecritures

Publicités

L’accueil

Farhad, Wahid, Waafa, Diezo et Abdallah sont des demandeurs d’asile que Marine Place a hébergés quelques semaines chacun. Elle a partagé avec eux son toit et sa vie de famille. Ils ont poursuivi leur route mais leur visage, leur sourire, leur histoire font maintenant partie de sa vie, de son histoire. Ils ont bousculé ses habitudes et son regard sur le monde.
Elle n’est pas la seule à ouvrir sa porte aux réfugiés. Partout en France des familles, des communautés, des associations, des villes et des villages choisissent de garder les yeux ouverts et de s’engager, comme en résistance et à contre-courant des discours ambiants qui agitent la peur et poussent au repli sur soi.
Dans un road-movie à travers les routes de France et au rythme de ses questionnements, Marine Place va à la rencontre de ces hommes et ces femmes qui transforment leur indignation en une quête de solutions.

Un projet de Marine Place

EnregistrerEnregistrer

Il était une fois en Artois

Dans le monde populaire des courses du Nord, les jockeys sont les ouvriers d’un spectacle que les turfistes alimentent modestement de leurs petits revenus. La course est leur opium, une manière d’exister. Jeremy, l’ancien espoir, se retrouve comme missionné pour faire gagner quelques billets à ces hommes qui se sont sacrifiés pour lui payer sa bête.
Succédant à Denis à la tête de l’écurie, Jeremy devra choisir : maintenir tradition et fidélité, ou courir de nouveaux chevaux pour satisfaire son ambition, quitte à remettre en question le contrat passé avec son beau-père.

Un projet de Maxence Voiseux

En coproduction avec Alter Ego Production

Les véritables aventures des femmes de marins

À quoi rêvent les femmes de marins ? D’amour et d’eau salée ?
Pas forcément ou pas toujours…
Devenue femme de marin par hasard, Marie Benoist se lance à la rencontre de ces aventurières du quotidien ; en parlant du mythe et de l’imaginaire attachés à cette figure, elle tente de saisir la réalité de la vie de ces femmes d’aujourd’hui… Pour peut-être découvrir que « les femmes de marins » ne sont pas forcément des « femmes de chagrin », mais les exploratrices de ce qui fonde le désir et la vie de couple quand la mer vous sépare.

Un projet de Marie Benoit

EnregistrerEnregistrer

Le pays rémanent

Le quotidien d’Audrey semble banal. Tous les jours elle quitte le coron de briques rouges où elle vit avec son mari et son fils pour se rendre à l’immense boulangerie de l’hypermarché où elle travaille, au pied du terril d’Hénin-Beaumont.
Mais elle est attirée par l’univers du paranormal, et le soir et le week-end elle mène des enquêtes, tentant de détecter des présences chez les particuliers qui l’appellent ou dans des friches minières aux sols noirs. Audrey a besoin qu’il se passe quelque chose dans sa vie. Elle tire le fil d’une intuition qui la mène vers les autres, vers une mémoire qu’elle ne soupçonnait pas. Ce quotidien qui parfois semble scellé à une réalité trop pesante prend alors d’autres tons.

Ecrit et réalisé par Ugo Zanutto

En coproduction avec Les Zooms Verts

La jeune fille et le ballon ovale

Marcelia, 16 ans, vit dans un village de pêcheurs au sud de Madagascar. Depuis 2014 la vie a changé à Antsepoka avec l’arrivée du ballon ovale, surtout pour les jeunes filles qui s’y investissent autant que les garçons. Elles s’entraînent et rêvent de faire partie de la première sélection féminine du sud de l’île et aller à la capitale pour rencontrer les meilleures joueuses du pays. Marcelia qui émerveille tout le monde par son agilité, sa vitesse, son intelligence, prend confiance, se sent exister et n’a plus peur des garçons. Le film raconte son odyssée vers la reconnaissance et l’émancipation.

Ecrit et réalisé par Christophe Vindis

En coproduction avec Nolita production

En quête des nouveaux herboristes

Le 11 septembre 1941, le Régime de Vichy supprimait le certificat d’herboriste, créé sous Napoléon. Dès lors, la profession, majoritairement féminine, était censée s’éteindre après le décès des derniers certifiés. Et pourtant, le Syndicat des Simples revendique aujourd’hui environ 600- Paysans-Herboristes, qui perpétuent les savoirs et les usages de cette pratique empirique, héritée des débuts de l’humanité.
L’herboristerie se place en complémentarité avec la médecine allopathique et la pharmacie, sa rivale historique : après avoir réussi à mettre sous tutelle l’herboristerie dès 1803, la montée en puissance de l’industrie pharmaceutique a précipité sa fin. À la manière d’une enquête, le réalisateur, Daniel Schlosser aux acteurs et aux enjeux de l’herboristerie et à l’histoire, souvent négligée, de la « médecine des pauvres ». Il est, depuis de longues années, consommateur de plantes médicinales et cherche à comprendre pourquoi l’usage de ces plantes –qui connaît un véritable engouement des publics – recouvre aujourd’hui une réalité hétérogène, parfois sujette à confusion et plus ou moins encadrée par la loi. Quelles sont les difficultés et les motivations de ceux et celles qui veulent renouer avec l’herboristerie ?

Ecrit et réalisé par Daniel Schlosser

En coproduction avec Faites un Voeu